VENTE EN LIGNE
Estampes et multiples
6e séance

septembre 01 - septembre 29, 2022

DÉTAILS DU LOT
Cette séance est fermée aux enchères.
Enchère actuelle: 6 000 $ CAD
Historique des enchères
# de palette Date Prix

25010 27 sept. 2022 | 14 : 17 : 09 6 000 $ Enchère automatique

La liste de l'historique des enchères a été mise à jour le: lundi, 17 juin 2024 | 15h 15m 59s

LOT 535

1950 - 2023
Canadien

About 1789
portfolio de 6 estampes, 1998
signé et édition AP 4/10 sur le frontispice
30 x 30 po, 76.2 x 76.2 cm

Estimation : 8 000 $ - 12 000 $ CAD

Vendu pour : $7,500

Exposition à :

PROVENANCE
Collection privée, États-Unis

BIBLIOGRAPHIE
Jacques Henric, Vers 1789 : L’ombre la plus sombre, la lumière la plus brillante, Galerie Daniel Templon, Paris, France, 1997 (consulté http://tonyscherman.com/essay-about-1789)


Ce portfolio contient six impressions encaustiques uniques publiées par SOMA Gallery / Icon Editions à La Jolla, Ca. en avril 1998.

Les œuvres incluses sont :

The New Boss: Jacques

Himmler

Robespierre's Dream

Charlotte Corday

Mirabeau's First Funeral

Napoleon Shaving at Austerlitz

Toutes les œuvres sont livrées non encadrées dans leur portfolio original recouvert de tissu bleu.

Réalisé avec son médium traditionnel qu'est l'encaustique, About 1789 montre l'exploration par Scherman des périodes de violence historique, en les éludant au moyen d'icônes symboliques. Si le titre du portfolio indique le début de la Révolution française, les sujets s'étendent plus loin dans l'histoire qui a suivi, des révolutionnaires eux-mêmes à Napoléon et au Troisième Reich. Un coq représente la France renaissante, un tas de fruits en désordre symbolise l'ambition de Robespierre et un bouquet de pivoines représente la sépulture du comte de Mirabeau (d'abord enterré au Panthéon en tant que héros révolutionnaire, puis retiré et ré-enterré lorsqu'il s'est avéré qu'il était à la solde de la couronne). Les autres portraits sont plus conventionnels, mais pas plus simples : dépouillés de leurs costumes ou de leurs symboles, les architectes de la violence sont symboliquement réduits - à des visages grossis, à moitié visibles, ou à l'action banale de se raser avant une bataille - tout en conservant l'aura d'un portrait officiel. Amplifiées par la tactilité accrue de l'encaustique, ces images prennent la coupe rapide d'un montage, comme le note Jacques Henric : « reprises, repeintes, le cadrage des visages, cette technique du zoom, comme le cinéma, qui rétrécit l'espace, détruit la perspective classique, met sur le même plan chaque élément de la réalité, isole un détail apparemment insignifiant, use de la métonymie qui, par le choix d'une partie à la place du tout... porte le sens à un degré incandescent. » Par le choc de la superposition, Scherman met en évidence les continuités et les échos symboliques des tragédies historiques.


Tous les prix affichés sont en dollars canadiens.


Bien que nous ayons pris soin d’assurer l’exactitude de l’information publiée, des erreurs ou omissions peuvent se produire. Toute enchère est soumise à nos modalités et conditions de vente. Les enchérisseurs doivent s’assurer qu’ils sont satisfaits de la condition du lot avant d’enchérir. Les rapports de condition sont disponibles sur demande.